Sur Noova tous les produits que l’on vous propose sont sélectionnés avec amour mais surtout testés avec soin par notre équipe pour s’assurer qu’ils soient à la hauteur de vos attentes. Mélody, Graphiste & Web Designer, a testé pour vous Ayo, les lunettes connectées pour faire le plein d’énergie et vous raconte tout ça. Mélody c’est à toi !

J’ai choisi de tester Ayo parce qu’il promet un plein d’énergie, et ma consommation de boissons énergisantes prouve que j’en ai bien besoin ! J’ai un rythme de sommeil assez particulier, donc je voulais savoir si ce type de produit pouvait m’aider à le réguler, à retrouver de l’énergie et avoir des réveils plus faciles.

Premières impressions : épuré

Le packaging est très simple, c’est une boîte blanche avec les infos nécessaires comme les liens pour télécharger l’application, un QR code pour synchroniser l’application et les lunettes (mais ça on en parlera après) et quelques infos sur le produit.

Les lunettes sont dans un étui qui permet de les recharger par USB, il est très beau, très épuré, il a même un petit côté futuriste et a l’air solide.

Les lunettes en elles-mêmes sont exactement comme je les imaginais, les photos sont très fidèles au produit donc pas de surprise.

Prise en main : simple mais plutôt longue

Il faut tout d’abord télécharger l’application GoAyo, celle-ci n’est qu’en anglais, mais les pictogrammes facilitent la compréhension. Il faut ensuite synchroniser les lunettes et l’application à l’aide du QR code puis en suivant les instructions. Les lunettes doivent bien sûr être chargées avant cette première utilisation. Après la synchronisation une démo d’une minute est lancée.

Suite à quoi vous devrez remplir différentes informations vous concernant, comme le nombre de jours travaillés et chômés par semaine, vos habitudes concernant l’heure du lever et du coucher en semaine et le week-end, votre exposition à la lumière naturelle et artificielle… Je me suis d’ailleurs rendue compte que mon exposition à la lumière du soleil était bien trop faible !

J’avais hâte de tester les programmes pour avoir un regain d’énergie au milieu de la journée, mais aussi de réguler mon rythme de sommeil.

L’installation et la mise en route du produit via l’application sont assez longues car il y a beaucoup d’informations à remplir afin que l’application crée des programmes personnalisés.

Le vif du sujet : retrouver de l’énergie n’importe quand et n’importe où

Donc Ayo promet de vous redonner la pêche grâce la douce lumière bleue qui imite la lumière du soleil que les lunettes émettent. De quoi retrouver votre concentration et votre efficacité pour toute la journée ! Let’s test it !

Premier test:

J’ai testé Ayo pour la première fois en milieu d’après-midi, au fameux coup de barre de 17h, en m’accordant une petite pause au bureau (mais seulement pour être plus productive après le test 😉 ).

Ma première impression a été que ça fait quand même un peu bizarre de porter des lunettes sans verre, on dirait qu’il manque quelque chose, mais on s’y habitue vite. J’avais le choix entre 3 programmes, le simple, de 20 minutes, le médium de 30 minutes ou le top de 40 minutes, pour cette première fois j’ai choisi celui de 30 minutes. Quand le programme commence ça fait un peu bizarre au début d’avoir une petite lumière juste au dessus des yeux comme ça, ce n’est pas gênant du tout, la lumière n’agresse pas (ce serait bête), c’est seulement inhabituel.

Je ne voulais pas être sur l’ordinateur en même temps pour cette première utilisation, donc c’est vrai que j’ai trouvé ça un peu long, parce que je ne savais pas quoi faire pour m’occuper.

Une fois le programme fini, je ne dirais pas que j’étais fraîche comme après une bonne nuit de sommeil, mais j’avais la sensation d’être reposée comme après une sieste, mais sans l’impression d’être dans le coltard, bien au contraire !

Second test:

Je l’ai ensuite testé pour réguler mon sommeil. L’application m’a donné des conseils d’heure de lever et de coucher, et établi un emploi du temps pour porter les lunettes. Comme je l’avais deviné, je me couchais toujours trop tard, et mon habitude d’être devant des écrans avant le coucher n’était pas le mieux à faire pour de bonnes nuits réparatrices. J’ai donc suivi à la lettre les recommandations de l’application concernant les heures pour porter les lunettes et pour aller dormir et me lever. Après une semaine d’utilisation j’ai senti une différence, je me réveillais plus facilement le matin, et même presque de bonne humeur (en temps normal je suis un vrai ours mal léché jusqu’à 11h). Je me sentais aussi moins fatiguée dans la journée, donc j’ai même pu diminuer ma consommation de boissons énergisantes !

Conclusion : Ayo, pour bien faire dodo

J’ai beaucoup aimé tester Ayo, je me suis sentie plus fraîche de jour en jour et il m’arrive même de sourire le matin maintenant, ahah ! Je ne dirais pas que mes nuits sont parfaites, mais elles sont beaucoup plus réparatrices qu’avant. Même après l’arrêt du test, j’ai gardé le rythme recommandé par Ayo et il me convient bien mieux que ce que je faisais auparavant.

En bref :

Ce que j’ai adoré

  • Ça fonctionne 😀
  • L’application donne de bons conseils
  • Bonne autonomie du boitier et des lunettes
  • Le lunettes sont légères

Ce qui peut décevoir

  • L’application est disponible seulement en anglais
  • Le temps de recharge du boîtier est long

Ayo est disponible sur Noova à 299€. Mais vu que je suis super heureuse que vous ayez lu tout l’article je vous offre une promo de 10% avec le code MELODY10 pour que vous aussi vous retrouviez le sourire le matin.