Le Noova Statup Club, c’est l’occasion de découvrir qui se cache derrière chacun des produits innovants de la sélection Noova. Vous avez adoré un produit ? Il est temps de partir à la rencontre de son créateur ! 
Pour cette deuxième édition du Start Up Club, nous avons interviewé Chen Nachum, le créateur du Livia. Une invention qui nous vient tout droit d’Israël et qui vient à la rescousse des femmes du monde entier en soulageant les douleurs menstruelles.

Les questions sérieuses

Comment as-tu l’idée du Livia ? 
La technologie à la base du Livia a en fait été inventée par mon père, Zvi Nachum. Mon père est un ingénieur en électronique qui développe des brevets pour le secteur médical, ses inventions fantastiques sont habituellement vendues à des entreprises qui emmènent ses projets dans le monde des affaires et sur les marchés mondiaux.
Lorsque j’ai vu l’incroyable technologie pour soulager les douleurs menstruelles qu’il avait créée, j’ai su immédiatement ce à quoi le produit final devrait ressembler et c’est à ce moment que j’ai décidé d’en faire une réalité : Livia est né !

Noova - Start Up - Club
Dès le départ, Chen savait que le Livia devait être discret et facile à porter

Quel a été le plus gros challenge lors de la création du Livia ?
Le plus gros challenge est venu directement de la nature du Livia : un appareil à visée thérapeutique et médicale qui doit donc répondre à énormément de normes. Tu dois alors prouver que le produit est à la fois sans danger et efficace à grand renfort de tests de sécurité et de test clinique.
Cela a été très difficile, très couteux et chronophage mais à la fin nous avons réussi à obtenir à la fois le marquage CE pour l’Europe et le marquage FDA pour les États-Unis !

Quel est ton plus grand succès jusqu’à maintenant ?
Notre plus grand succès a été la campagne Indiegogo qui a commencée en Avril 2016. Nous avons enregistré plus de 18 000 commandes de Livia via Indiegogo de la part de personnes dont l’investissement nous à permis de financer la création du Livia.

Qu’as-tu ressenti au moment d’expédier le tout premier Livia ?
Envoyer le premier Livia était un évènement formidable ! Nous l’avons envoyé à un magazine du nom de “The Next Web” pendant la campagne Indiegogo, une des journalistes nous l’ayant demandé pour le tester et écrire un article à son sujet. L’article publié dans le magazine était tellement génial que j’en ai eu les larmes aux yeux. Le titre était “This is the best wearable I have ever tired. Period” (“Ceci est le meilleur wearable que j’ai jamais testée. Point.” Ndlr : avec un jeu de mot sur “Period” qui signifie à la fois “point” et “règles” en anglais). L’article est toujours en ligne ici.

Noova - Start Up - Club
Les Livias ont séduit beaucoup de journalistes dans le monde entier

Quels sont tes prochains projet ?
Nous en avons plein ! Des patientes souffrant d’endométriose (Ndlr : condition gynécologique entraînant entre autres des règles particulièrement douloureuses), nous ont fait connaître leur désir d’un Livia encore plus intense. Nous avons donc prévu de lancer un nouveau produit, le Livia+ qui permettra aux patientes souffrant d’endométriose un soulagement de la douleur adapté à l’intensité de celle-ci.

La question bonus 

Quelle est la demande la plus étrange que tu aies reçu de la part d’un client ?
Nous avons eu une demande récurrente de la part de certains de nos supporters sur Indiegogo. Je ne dirais pas qu’elle est “étrange”, mais plutôt très amusante. Il nous est arrivé plus d’une fois qu’un homme ayant acheté le Livia pour sa copine nous demande d’annuler sa commande… Parce qu’ils avaient rompu !

 

Toute l’équipe remercie Chen pour avoir accepté de répondre à nos questions ! Si le Livia vous tente, sachez qu’il est déjà disponible sur Noova et c’est par là.