A l’heure où il existe des centaines de coussins de voyage, nous vous en proposons un qui va sortir du lot… Découvrez FaceCradle, l’oreiller de voyage qui a cassé Kickstarter, ou presque !

photo-article-4

 

En effet, il est le coussin de voyage le plus financé de l’histoire du site de crowdfunding, en récoltant presque  1 400 000 dollars en un mois. Il semble avoir conquis les habitués des voyages en avion et ce n’est que le début ! Un véritable carton !

 

photo-article

 

Les fondateurs australiens de FaceCradle ont spécialement conçu ce coussin pour toutes les personnes voyageant en seconde classe. Habitués des longs courriers, ils connaissent la difficulté de trouver un peu de confort dans les rangées restreintes des avions.

Quand nous dormons dans notre lit, notre tête est à l’horizontal et nous pouvons facilement changer de position. Mais en avion, nous avons peu d’options, si bien qu’il en devient presque impossible de dormir. FaceCradle se veut comme le coussin qui va vous réconcilier avec les voyages en seconde classe.

FaceCradle est constitué de deux coussins qui se déplient pour un confort optimal. Avec ses cinq modes différents (bien plus qu’un coussin basique !) vous trouverez toujours une position qui vous conviendra :

  • Le coussin de voyage classique en U
  • Coussin surélevé pour diminuer la tension sur le cou
  • Support de tête à poser sur une table
  • Support suspendu au dossier pour les gros dodos (de face ou sur le côté) !

 

article-photo-3

 

Une versatilité que l’on ne retrouve nul part ailleurs. Ce coussin transforme votre siège en la table de massage de vos rêves ! Non seulement il propose différentes positions, mais il est aussi très facile à transporter, à l’inverse de gros coussins encombrants.

De plus, FaceCradle ne gène pas les personnes autour de vous dans l’avion. Votre siège n’a pas besoin d’être ajusté et votre position ne sera pas altérée par le siège de devant. Vous n’avez plus besoin de payer plus pour avoir plus de place en seconde classe. Et surtout, son usage ne s’arrête pas là : il peut aussi vous être utile dans la voiture, le bus ou le train.

 

photo-article-2

 

Vous allez continuer à en entendre parler !

Vous pouvez en découvrir plus sur la page Kickstarter du FaceCradle ici.

 

Découvrir plus d’innovations